• Tannées

    Deux longues vestes cintrées de cuir rouge. L’une est à Oona, l’Irlandaise de Belfast, danseuse, chorégraphe et plasticienne. L’autre est à Marlène, l’Arlésienne, trapéziste, acrobate et danseuse. Leur rencontre est l’étincelle d’une même énergie, incarnée dans leurs corps qui dansent. Une puissance vitale, un flux vivace d’où jaillissent cette part masculine assumée et sensuelle, cette hargne guerrière parée d’élégance. Elles découvrent et confrontent pour la première fois leurs carapaces, leurs cuirasses. Elles explorent l’acrobatie de la chute des corps et de l’élévation des âmes, travaillent au martèlement des pas et des frappes, cherchent du côté de ceux qui s’acharnent, pour esquisser en un geste identitaire, presque théâtral, des êtres fugaces. Oona et Marlène, deux peaux tannées sous leur cuir rouge.

    Texte de Mélanie Jouen

 

Distribution

Chorégraphie et interprétation Marlène Rubinelli Giordano et Oona Doherty

Production Collectif AOC

Soutien et accueil en résidence Agora PNAC Boulazac Nouvelle-Aquitaine, Trente Trente et Avant-Scène Cognac